playmobiltour

25 juillet 2013

C'est pas l'Perou!

Hola chicos, chicas
Dernier petit compte rendu depuis le Pérou ! Et oui, dans 10 jours nous débarquons dans la canicule belge!

Commençons donc par le début de notre périple avec Vincent et Ambre que nous retrouvons à Puno au bord du lac Titicaca. Nous étions hyper excitées de les voir arriver !! Nous guettions leur arrivée devant l'hôtel car aucune enseigne ne le signalait!
Le mal de l'altitude ( 3800m ) et la fatigue du voyage les ont assaillis! Pourtant le lendemain nous partons faire un tour en bateau pour visiter les îles flottantes et l'île Taquile et nous enchaînons avec un bus de nuit pour rejoindre Arequipa . Puno ne nous donne pas envie de nous y attarder.
Arequipa est une jolie ville avec une très belle plaza de Armas et un décor montagneux en toile de fond. Nous visitons une journée la ville et le lendemain nous prenons un bus à 4 h du matin pour rejoindre le canyon de Colca. En chemin, nous nous arrêtons pour observer des condors . Incroyables! Une envergure proche des 3 mètres !
Enfin, nous arrivons après 6 heures de route au départ du trek du canyon de Colca . Nous partons donc pour 4 jours de marche dans un magnifique décor ! Nous sommes sans guide et savourons pleinement cette liberté .
Nous profitons des sources d'eau chaude lors de notre première étape et nous nous relaxons la dernière étape dans une piscine. Cette dernière étape est en fait un petit paradis , une oasis ! Nous y arrivons début de l'apres midi et avons donc le loisir de bien en profiter! Cela nous a bien boosté pour les 3 heures de grimpette le lendemain avec un réveil à 5 h du mat !
Retour vers Arequipa en bus local pendant 6 heures : une première pour Vincent et Ambre! Imaginez donc un bus qui transporte autant de gens assis que debout dans le couloir central ! Plus une chaleur intenable! 10 min pour faire descendre tout le monde. Bref , une fois mais pas deux ( dixit Vincent) .
La course continue à Arequipa car nous partons pour Cusco dès le soir en bus de nuit ! Nous retournons dans le même hôtel qu'un mois plus tôt . Sympa et pas cher.
Petite pause de deux jours ( il était temps) dans cette magnifique ville. Comme nous, Ambre et Vincent tombent sous le charme de cette ville.
Deux jours plus tard, nous nous réveillons à 3h30 du matin pour le départ du Salkantay trail ( 3 jours) qui nous amène au pied du Machu Picchu . Nous partons avec une agence car nous redoutons le passage du col à 4600 m en étant chargés de la tente et la bouffe.
Cela commence mal car nous attendons 1 heure le guide à l'hôtel ! En se levant à 3h30 , on l'avait mauvaise. Nous continuons avec les surprises en découvrant que nous ne sommes pas dix mais 17 dans le groupe !!! Youpiiiie ... Les jolies colonies de vacances , merci maman merci papa... ( lalalala...à chanter avec l'air juste)
Mais au final, nous sympathisons avec deux Français très chouettes et deux Américains adorables .
Le trek est très beau et cela efface un peu le manque de professionnalisme de cette agence .
Nous arrivons trois jours plus tard à Aguas Caliente ( au pied du machu ) vers 7h du soir. On continue avec une organisation de merde puisque l' hôtel n'était pas réservé . Nous faisons trois hôtels différents pour finaĺement dormir tous dans des hôtels différents. Super!!
Le lendemain, nous avons rendez-vous avec un guide à 6 h du matin sur le site du Machu Picchu . Debout donc à 4h 15 pour effectuer l' ascension des escaliers incas . Nous sommes plus de 300 à gravir ces marches dans le noir . Et plus de 1000 à faire la queue à l'entrée du site ( certains montent en bus...bouuuuuh).
Malgré tout, l'entrée sur le site est époustouflante!! C'est juste grandiose ! Nous restons quelques heures sur le site et nous grimpons la montagne le Machu pour profiter d'une vue imprenable .
Nous redescendons les 2000 marches vers Aguas Caliente et prenons un train qui nous conduit vers Cusco .
Nous arrivons dans la soirée et nous nous effondrons dans notre lit! Nous sommes épuisés!
Le lendemain, nous avons un vol vers Lima dans l'après midi et un bus de nuit pour Huaraz , notre dernière étape avec Vincent et Ambre . Huaraz se situe au pied de la cordillère blanche. Nous prévoyons d'y faire un trek , le Santa Cruz .
Nous voulons le faire sans guide mais nous récoltons des informations qui nous dissuadent de le faire seuls.
Nous sommes évidemment très méfiants par rapport aux agences et choisissons une agence qui nous a été conseillée un mois plus tôt en Bolivie . Rien de tel que le bouche à oreille !

Notre guide est un petit bout de femme de 29 ans et nous passons 4 jours très agréables avec elle.
Le groupe est très hétéroclyte avec deux Israéliens , une Brésilienne, un Californien, une Française (Ludivine ) qui vit en Colombie et nous. Plus petit groupe donc que pour le trek précédent !
Nous traversons des paysages grandioses. Nous sommes entourés de sommets de plus de 6000 mètres . Des lagunes jalonnent notre parcours.
La deuxième nuit est très froide car nous logeons à 4200 mètres . Notre tente est gelée le matin . Heureusement nous sommes bien équipés et nous parvenons à dormir.
Pas de bol, le lendemain matin nous découvrons que les ânes se sont fait la malle!! Vu ce qui les attendait on peut comprendre! 600 mètres de dénivelé positif et une descente ardue. Ils étaient à environ une heure de marche du campement . Les muletiers ont eu un réveil mouvementé !
Nous sommes de retour à Huaraz après 4 jours de marche et 5 heures de bus et avons juste le temps de nous laver pour profiter d'un dernier resto avec Vincent et Ambre et Ludivine . Nous trinquons au pisco sour ( boisson locale très bonne mais traître !!!) .
Et voilà, ces trois semaines de visites effrénées qui se terminent au pisco ! On ne pouvait pas mieux clôturer cette aventure!
Nous décidons de rester à Huaraz pour nous
reposer un peu ainsi que grimper une journée et découvrir la lagune de Churup. Dans deux jours, jour de la fête nationale, nous prenons un bus vers Lima afin de clôturer notre périple de 7 mois .
Difficile de l'imaginer mais contentes de vous retrouver !!
A très vite!!

Posté par playmobiltour à 21:25 - Commentaires [4] - Permalien [#]


30 juin 2013

Bolivie the suite...

Bolivie, the suite!

Ne cherchez pas à comprendre notre trajet d'une logique imparable, nous n'y arrivons pas non plus!

Donc, de Lima, nous avons fait un saut de grosse puce (24h de bus) vers Cusco pour organiser l'arrivée de Vincent et Ambre... Puis, encore un gros saut vers La Paz pour finir notre découverte de la Bolivie en deux semaines...

Au programme, La Paz deux jours, un trek trois jours, le lac Titicaca 6jours et le Huayna Potosi pour dire au revoir...

La Paz est une ville qui étourdit simplement par sa situation! On dirait un lichen collé à flanc de montagne... Énorme! Et San Francisco peut se recoucher pour les rues en pente!

C'est aussi une ville étonnante car elle ne possède pas véritablement de centre. Il faut déambuler dans les petites rues pour dénicher des petites merveilles... Mais il faut bien chercher! Si on la compare à ses voisines Santiago et Buenos Aires, elle semble beaucoup plus pauvre et moins urbanisée. Mais c'est une ville "à vivre", et c'est en découvrant le mode de fonctionnement des habitants qu'on la visite! C'est le monde de la débrouille, les rues et les trottoirs croulent sous les petites échoppes qui vendent 3 caramels, 2 ampoules et de le crème nivea! Le tout donne un ensemble vivant et assez authentique!

Et, comme toujours, deux jours de ville nous suffisent, on file faire le trek d'El Choro pendant trois jours... Avec un guide et un cuisinier... On le répète, on aime le luxe :-) Et à part une légère tourista (le fromage n'a sans doute pas aimé le sac à dos pendant trois jours...) c'était à couper le souffle (au propre comme au figuré car on était à 4900 m pour commencer... Et puis on n'a fait que descendre). Ce trek nous a fait passer des sommets enneigés à la forêt dense, "la selva"...

Retour à La Paz pour un bus direction Copacabana sur les rives du lac Titicaca (3840m). Et nous prenons des vacances dans les vacances car nous y restons six jours... On n'a jamais posé nos affaires aussi longtemps! Et ça fait du bien de pouvoir laisser sa brosse à dents sur l'évier, sans devoir la ranger directement!

Nous faisons quand même un mini trek d'un jour et demi sur l'isla del sol et on fait un saut sur l'isla de la luna en passant. Deux îles sur lesquelles il n'y a que des sentiers, des cultivateurs, et bien sur, des hôtels et restaurants pour touristes. Et encore des vues surprenantes de ce lac gigantesque qui donne l'impression d'être une mer... Et la houle forte ne dément pas cette impression! D'ailleurs il paraît que ce lac était une ancienne mer... Mais l'eau n'est plus salée, étrange! Nous y avons également découvert nos premières ruines incas avec le temple du soleil.

Drôle aussi de rencontrer des touristes "hippies" qui se remettent avec grand peine d'une nuit encadrée par un pseudo chaman (ils sentaient encore un peu le vomi de fleur de cactus), rastas, fringues trouées mais qui sortent leur mini iPad et cherchent désespérément un wifi disponible! On adore!

Avant de rentrer à La Paz, dans cet hôtel qui finit par être un peu notre maison vu qu'on y revient pour la quatrième fois!, on va manger une dernière truite du lac Titicaca sur les îles flottantes... Un poème! A une heure de vélo de Copacabana, des parcelles de bois qui flottent sur le lac et sur lesquelles sont construites quelques huttes en bambou pour accueillir les deux clientes de la journée... Nous!

Et nous voilà à La Paz, dans le bureau de l'agence Altitud6000 ( et on la recommande chaudement!) pour préparer les derniers détails pour l'ascension du Huayna Potosi... Une ascension qui se fait en trois jours. Le premier pour faire une petite école de glace et dormir en refuge à 4750m. Le second jour pour grimper jusqu'au second refuge et se reposer l'après-midi et commencer notre petite nuit à 18h. Autant dire qu'on ne dort pas vraiment à cette altitude... Le troisième débute à 1 h du matin par un petit déjeuner pour la forme, beaucoup de mate de coca pour l'altitude et l'hydratation... Frontale sur casque et c'est parti pour 5 heures de montée costaud costaud... Et une petite crête de derrière les fagots pour arriver au sommet. La place pour mettre un pied a presque eu raison de Laura mais finalement, les deux Playmobiles se sont retrouvées au sommet! Une vue de La Paz de nuit avant de partir pour le Pérou... Une expérience que nous ne sommes pas prêtes d'oublier!

Demain nous prenons un bus direction Puno et nous allons chercher un petit hôtel sympa pour accueillir Vincent et Ambre... Encore une aventure!

Prenez soin de vous, on vous embrasse et à bientôt!

Posté par playmobiltour à 18:48 - Commentaires [4] - Permalien [#]

24 juin 2013

NOA

Coucou les amis,
Voici des nouvelles du nord de l'Argentine semblable au sud de la Bolivie avec ses quebradas ( canyon )et ses paysages très colorés .
On a décidé de faire une semaine de poney argentin....nooooon je rigole!
Notre premier stop fut Humahuaca , jolie petite ville où nous avons goûté à notre premier vrai assado (barbecue) argentin! Cuisiné par le gérant de l'hôtel ....un régal. Nous sommes redevenues complètement carnivores!
Nous poursuivons notre route vers Salta où nous rencontrons un français "qui ne voyage pas comme tout le monde"(ses paroles)... Il venait du même endroit que nous et nous dit: " quoi?vous n avez pas visité machin chose?ah mais vous avez raté le meilleur!" On adore...
Nous ne restons pas longtemps à Salta car nous préférons les plus petites villes surtout lorsqu'elles sont entourées de vignobles !
Cafayate nous voilà ! Nous restons 4 jours dans cette petite ville où nous profitons un maximum de ses richesses liquides! Nous rencontrons aussi des Belges qui partagent les mêmes besoins "liquidiens" que nous.
Il faut savoir que ces vignobles sont à 1500 m d'altitude et qu'ils connaissent des écarts de température pouvant aller jusque 23 degrés . Le résultat est assez satisfaisant.... Et les paysages sont à couper le souffle... Un peu de vert pour changer des quebradas sèches!

Ensuite nous partons pour 24 heures de bus vers les chutes d'Iguazu . Incroyable...! 1750 m3 par seconde et 70 m de haut! Elles font partie des 7 merveilles naturelles du monde .
Nous découvrons aussi les coatis , des animaux étranges qui sont très habitués aux touristes. Ils sautent sur les tables et fouillent dans les sacs! Et volent tout ce qu'ils peuvent!

Nous retrouvons à Iguazu les Belges rencontrés à Cafayate et nous faisons route ensemble vers Buenos Aires. Chance: nous sommes surclassés car c'est un bus super premium qui nous y emmène... Totalement allongés, service aux petits soins... Le luxe on raffole !

Buenos Aires le temps d'un souffle... En effet, on n'a que deux jours avant notre vol vers Lima. Et on est un peu fatiguées par tous les trajets... Du coup, on se repose dans un hôtel sympa avec petit déjeuner incroyable et à volonté (ça aussi on raffole!)

On a bien aimé la ville et on y a déambulé avec plaisir mais on devra y revenir pour une soirée tango, une sortie opéra et une bonne pièce de théâtre en espagnol!

Voilà pour les nouvelles du Nord de l'Argentine. On va essayer de tarder moins pour la suite de la Bolivie (La Paz, El Choro, Titicaca et le Huayna Potosi...si on y arrive).

Et on vous dit à dans 5semaines!
Gros bisous à tous et au plaisir de vous lire!

Posté par playmobiltour à 20:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]

02 juin 2013

Beau la Bolivie

Youpiiii... Nos Playmobils sont de retour. Elles s'étaient endormies au fond d'une poche de sac.
Voilà donc notre premier périple en Bolivie terminé. 15 jours de contraste avec le Chili . Dès la frontière passée ( voir épisode précédent ) les différences sociales se font tout de suite ressentir. La Bolivie est un des pays les plus pauvres de l'Amérique du Sud. Le coût de la vie est de ce fait très bas. Nuit d hôtel à 3 euros par exemple.
Nous commençons donc par Sucre , l ancienne capitale de la Bolivie . Une très belle ville coloniale où nous avons passé 4 jours. Un petit trek de deux jours nous a permis de découvrir le cratère du Maragua , un chemin pré incas et et et .... les traces de dinosaures . Si si si... .
Nous nous rendons au marché de Tarabuco à une heure de bus de Sucre . Un marché artisanal où l on surprend des vendeurs en train de découper des étiquettes sur les écharpes . Beaucoup de touristes et peu d' authenticité .
Nous décidons aussi de nous faire plaisir sur une petite falaise de Sucre. Impossible d y aller sans guide. Les voies ne sont pas équipées et nous sommes obligées de grimper en moulinette sur une corde qui a été placée par le haut. Étrange mais bon c était quand même sympa .
Départ ensuite pour Uyuni. Le point de départ pour visiter le salar ( 12 000km2 de sel). Nous arrivons en pleine nuit mais aucun soucis pour trouver un hôtel .
Nous partons le lendemain pour 3 jours de 4x4 vers le salar , les lagunes avec les flamants roses , les geysers , les Roches orangées( catal) ....des paysages incroyables.
Le deuxième jour nous restons embourbés pendant 3 heures. Super...une vraie margarine ce salar . Nous parvenons à sortir deux fois de la margarine mais nous y retournons aussi vite. Notre chauffeur garde le sourire. Un gars d' un village proche nous amène des planches et du gravier . Comique car il démarrait sa voiture depuis le moteur directement . Finalement à quoi sert une clé?
En plus il était complètement beurré. Il avait fêté le dieu patate la veille avec de l alcool de maïs . Je pense que les patates vont bien pousser .....Bref grâce à lui nous avont pu reprendre la route.
Nous terminons la Bolivie par Tupiza au sud . Les roches rouges orangées forment le decor. Nous visitons la région à dos de cheval pendant 2jours. Très bonne idée pour échapper aux vingtaines de chiens agressifs que nous croisons dans les villages mais très mauvaise pour nos fesses, jambes et dos. Nous allons je pense à notre retour être des patientes assidues chez nos amis kines ;-)
Nous sommes à présent en Argentine depuis le 27 juin et nous côtoyons à nouveau un monde assez différent .
La suite dans le prochain épisode

Nous pensons à vous et espérons que vous avez reçu quelques rayons de soleil d'ici
On vous embrasse et à bientôt

Posté par playmobiltour à 18:06 - Commentaires [6] - Permalien [#]

15 mai 2013

Chili : la suite, la fin

Salut la compagnie
Voilà quelques temps que nous vous avons laissés sans nouvelle des Playmobiles ... Et bien c'est triste car nous avons égaré ( j espère pas perdu ) nos mascottes. Il va falloir vider complètement notre maison pour espérer les retrouver. Donc une petite pensée émue pour elles.

Depuis notre repos la tête dans les étoiles dans la vallée de elqui nous avons pas mal bougé .

Un bus de nuit nous a amenées à San Pedro d Atacama . Un petit village charmant TRÈS touristique au milieu d'un désert. Nous avons donc eu chaud en pédalant dans la vallée de la muerte. Et puis le sable c'est pas le pied . Mais les paysages valaient le coup de pédale. Une vue imprenable sur l'oasis de San Pedro et sur les structures très particulières de la vallée de la muerte ( de la mort pour les nuls en espagnol).
Premier galop aussi pour Laura ... Si si si si
Nous finissons notre séjour par la visite en promène touriste des geysers del Tatio . À 6h du matin à environs 4500 m d altitude et bien il fait très très très froid. J'ai pensé tremper mes orteils dans les geysers mais après mure réflexion ....
Endroit magnifique et étrange ( digne d un décors pour les seigneurs des anneaux ) mais évidemment bondé de touristes . Pas évident de faire des photos sans intrus.

De retour à San Pedro , nous partons le soir même pour Arica dans le nord du Chili en bord de mer.
Nous restons la deux jours pour nous reposer et faire notre première baignade dans le pacifique . J'aperçois à un moment un truc assez gros à 5 mètres de moi. Gluup ... Je sors de l'eau vite vite. Ouf ce n'était qu' un phoque à l heure du dîner . En effet ça grouillait de poissons vu le nombre d oiseaux pêcheurs.

Après cette pause en bord de mer, nous optons à nouveau pour l altitude dans le parc national Lauca.
Premier arrêt à Putre , un petit village à 3500 m d altitude . Nous arrivons justement le jour d une représentation du ballet folklorique national. Après une petite baignade dans des thermes à 45 degrés nous assistons donc à cette représentation. Très chouette!

Le lendemain nous partons vers le parc Lauca en stop. C est à environ 60 km . Un premier pick up après 15 minutes d attente à la sortie du village et ensuite un énorme camion bolivien.
Nous arrivons donc au refuge pour planter notre tente à 4500 m d altitude . Glaglagla....
Pour la petite histoire , en allant voir les gardiens du parc à Putre la veille, on nous annonce que le refuge sera fermé car tous les gardiens des parcs nationaux font la fiesta ce soir là. Pas de bol mais on décide de prendre toute la bouffe pour deux jours. Pas de gaz, donc pain , carotte, thon ....on va se régaler!
Mais finalement les gardiens ont pitié de nous et nous laissent l accès libre au refuge!! Super sympa car ils ne peuvent pas a priori ouvrir le refuge sans leur présence. Nous avons joué au jungle speed avec un des gardiens qui a adoré ....on lui a donc laissé avant de partir le lendemain matin.
Nous passons donc la nuit, seules, dans cet endroit magnifique , au bord du lac Chungara et du volcan parinacota . Seul hic, nous sommes aussi au bord de la route qui mène en Bolivie. Beaucoup de camion passent par cette route.
Nous sommes très contentes de dormir à l intérieur car c'est la nuit que les pumas rôdent . Nous sommes donc super contentes de dormir au chaud (- 10 degre à cette altitude) et de pouvoir nous cuisiner un reste de pâtes au thon. Festin quoi !
Le lendemain , après une nuit difficile car l' altihude nous a empêché de dormir ,nous claquons la porte à 8h pour se remettre au bord de la route. Nous avons un bus à 13h qui nous attend à la frontière bolivienne à 12km du refuge .
Beaucoup de camions passent devant nous. C'est un pick up des carabiñeros qui s arrête pour nous amener plus loin. Très drôle car je suis assise à l avant entre le conducteur et le passager. Assez inconfortable . Pendant ce temps Laura discute à l arrière avec une mami quechua qui mâche un chewing gum avec ses deux chicos restants .
Nous recevons un cadeau des carabiñeros : une casquette à leur effigie . On ne va pas la mettre en Bolivie , vu les tensions qui perdurent entre ces deux pays.
Nous attendons donc pendant 3h notre bus à la frontière bolivienne . Nous sommes les seules touristes au milieux de centaines de camions qui se font contrôler.
Notre bus arrive pour nous emmener à la Paz et les Playmobiles sont excitées de découvrir un nouveau pays..... À suivre

On vous embrasse et on aime toujours lire vos commentaires....

Posté par playmobiltour à 16:22 - Commentaires [11] - Permalien [#]


01 mai 2013

Santiago et Valparaiso

Santiago

Bon... Depuis qu'on a visité Hong Kong, on devient difficiles pour les villes! Du coup, la première chose qu'on fait quand on arrive dans une ciudad, c'est acheter des billets pour en repartir...

Mais ça doit être bien différent si l'objectif est d'y vivre un peu. Nous y avons passé deux jours somme toute bien agréables à déambuler dans les rues piétonnes du centre historique, à découvrir l'étendue de Santiago du haut des cerros (petites montagnes) Santa Lucia et San Critobal, et découvrir le quartier le plus coloré et touristique Bellavista...

Un monde de fou dans cette ville qui compte plus de 4 millions d'habitants. On a goûté, on a apprécié, on veut autre chose, on se dirige vers Valparaiso dont on nous a tant parlé, à 1h30 de la capitale.

Mais on doit bien avouer qu'à part les quartiers Concepcion et Allegre, on n'a pas compris pourquoi cette ville possède la distinction de patrimoine mondial de l'Unesco... Ce qui sauve cette ville,selon nous, c'est les fresques murales colorées et splendides. Et sans doute aussi le spectacle des loups de mer sur leur rocher à se dorer la pilule...

Après deux nuits, nous décidons de quitter la casa Yoyo crasseuse dans laquelle nous n'avons pas trouvé le sommeil vu les horaires décalés des jeunes (Ben oui, on n'a plus 20ans...) qui y vivent.

Mais encore une fois, être touriste amène des ressentis qui sont certainement bien différents qu'être résident pour un temps plus long!

Une décision s'impose : des vacances dans les vacances... Nous filons à Vicuña et dans la vallée del Elqui pour nous reposer quatre jours...

Des besos des Playmobiles toujours heureuses

Posté par playmobiltour à 19:36 - Commentaires [3] - Permalien [#]

Ushuaia : El fin del mundo...

25heures de bus et d'attente dans les terminaux... Mais cette étape valait la peine!

Nous avons eu la chance de découvrir la ville et ses environs guidées par Adriana, une guide touristique de 27ans qui nous a hébergée pendant 3 nuits... Notre première expérience de couchsurfing.

La ville en soi n'offre rien de particulier au voyageur: pas d'unité dans les constructions (dommage car certaines habitations sont colorées et typées), de grosses artères sans réel charme, énormément de voitures.

Adriana nous explique que le gouvernement a rendu cette zone "free tax" et a attiré les travailleurs avec des salaires deux à trois fois plus élevés que sur le continent. Et la petite ville d'Ushuaia a vu sa population augmenter de façon phénoménale...

De nouvelles constructions ont vu le jour, immeubles type HLM, mais vu la croissance démographique, ce n'était pas suffisant. Certains travailleurs et leurs familles sont aller s'installer dans le parc national qui entoure la ville(sans égout, ni électricité ni gaz... Autant dire pas la qualité de vie vendue par le gouvernement!)

Adriana en parle presque les larmes aux yeux car le parc national représente la richesse d'Ushuaia. Il faut dire aussi que depuis les années 2000, Ushuaia n'est plus aussi sûre.

Le Parc national nous éblouit! Une journée de balade pour découvrir les lagunes, les montagnes environnantes, la cordillère des Andes qui finit sa course dans l'océan, les renards absolument pas peureux qui quémandent quelques biscuits, les rapaces impressionnants. On s'en met plein les mirettes, le doigt reste presque figé sur l'appareil photo...

On comprend qu'Adriana n'a de cesse de partager son savoir sur ce parc et de le protéger comme elle le peut!

Basse saison oblige, nous n'avons que deux jours car horaires de bus réduits et notre avion nous attend à Punta Arenas... Avion que nous avons failli rater sans l'intervention de Sandrine en petite culotte sur le trottoir pour faire attendre le taxi... Les deux réveils n'ont pas été suffisants pour nous réveiller après les petits verres pour remercier Adriana :-)

Et Santiago... Nous voilà!

Posté par playmobiltour à 17:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 avril 2013

El Calafate: un moment canapé...

Un petit break dans notre grand break de 7 mois : ça fait trois jours qu'on profite de l'air vivifiant d'El Calafate et qu'on profite d'un hospedaje pas cher, d'une cuisine sale à disposition, de petits déjeuners qui n'en finissent pas, de dodos au chaud jusque pas d'heure et de douches chaudes incroyablement sales:-)

C'est surtout à 80 km de là qu'on a pu découvrir et écouter le glacier Perito Moreno. Parenthèse d'info : c'est le seul glacier qui avance encore et il représente la plus grande réserve d'eau du monde. Se poser à côté de ses 70m de haut et écouter craquer ses 30km de pics glacés est une expérience incroyable! On a attendu deux heures le doigt sur l'appareil photo pour réussi à figer une chute de glace mais, en plus d'être le plus grand, c'est un petit rigolo qui ne se laisse pas facilement tirer le portrait dans ces moments-là... Les photos de ruptures sont donc dans nos têtes!

El Calafate, c'est aussi une rue très commerçante, la ville où nous avons mangé notre deuxième steak du voyage, et une réserve ornithologique dans laquelle quelques flamands rose en retard se prélassent auprès de rapaces et d'autres oiseaux dont on n'a bien sûr pas retenu les noms!

Demain nous partons pour El Chalten, un rien plus au nord, et on l'espère un rien plus chaud puisque nous y testerons notre nouvelle tente!

Et que la découverte ne cesse jamais!
On vous embrasse
Les Playmobiles du bout du monde

Posté par playmobiltour à 01:54 - Commentaires [6] - Permalien [#]

El Calafate: un moment canapé...

Un petit break dans notre grand break de 7 mois : ça fait trois jours qu'on profite de l'air vivifiant d'El Calafate et qu'on profite d'un hospedaje pas cher, d'une cuisine sale à disposition, de petits déjeuners qui n'en finissent pas, de dodos au chaud jusque pas d'heure et de douches chaudes incroyablement sales:-)

C'est surtout à 80 km de là qu'on a pu découvrir et écouter le glacier Perito Moreno. Parenthèse d'info : c'est le seul glacier qui avance encore et il représente la plus grande réserve d'eau du monde. Se poser à côté de ses 70m de haut et écouter craquer ses 30km de pics glacés est une expérience incroyable! On a attendu deux heures le doigt sur l'appareil photo pour réussi à figer une chute de glace mais, en plus d'être le plus grand, c'est un petit rigolo qui ne se laisse pas facilement tirer le portrait dans ces moments-là... Les photos de ruptures sont donc dans nos têtes!

El Calafate, c'est aussi une rue très commerçante, la ville où nous avons mangé notre deuxième steak du voyage, et une réserve ornithologique dans laquelle quelques flamands rose en retard se prélassent auprès de rapaces et d'autres oiseaux dont on n'a bien sûr pas retenu les noms!

Demain nous partons pour El Chalten, un rien plus au nord, et on l'espère un rien plus chaud puisque nous y testerons notre nouvelle tente!

Et que la découverte ne cesse jamais!
On vous embrasse
Les Playmobiles du bout du monde

Posté par playmobiltour à 01:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 avril 2013

Le vent l'emportera...

Nous sommes arrivées en Patagonie le 31 mars et notre première aventure s'est déroulée à Torres del Paine, un parc national situé près de Puerto Natales.

Le trek est appelé le W car le circuit à cette forme et nous permet de découvrir les fameuses Torres à peine cachées par les nuages (une chance car le circuit s'est fermé juste après notre passage car il y avait trop de neige), les cuernos (tout aussi époustouflantes et majestueuses, une traversée dans la vallée del Frances (une forêt de contes de fées avec de l neige...) et le glacier Grey qui s'est tout juste laisse apercevoir avant que la pluie ne nous gifle le visage.

Des camping très bien agencés et gratuits pour commencer et puis , la 3ème jour, une épopée avec notre tente : un vent incroyable, une petite pluie... On monte la tente, on prend de quoi cuisiner dans la maisonnette prévue à cet effet et on profite du chaud et de l'abris.

Tout d'un coup, quelqu'un arrive et dit qu'une tente s'est envolée... Nous nous levons pour aller aider cette pauvre personne qui semble n'avoir pas de chance. Mais en fait, il s'agissait de notre tente, de nos sacs, de nos chaussures... De toutes nos affaires à l'exception de nos passeports et nos cartes de banque!

Dans le noir, aidées d'une lape frontale prêtée par des voisins plus chanceux, nous nous précipitons vers le lac, situé à 50m, en espérant ne rien y voir flotter... Après dix minutes de course dans l'espace entre le lac et feu l'endroit de la tente... Et c'est Sandrine qui l' finalement retrouvée.

Constat: toile de fond un peu déchirée, un tendeur et un bout de toile arraché, et une autre petite babiole mis en soi rien de bien grave. Quant à nos sacs, quelqu'un les avait rentrés dans la cuisine... Dieu existe!

On nous avait dit qu'il y avait du vent en Patagonie mais on n'aurait jamais imaginé une telle force! Ce n'est d'ailleurs pas la seule tente qui s'est envolée ce soir-là. Et dans la tente que nous avons louée par la suite, avec les bourrasques, nos matelas décollaient par moment! Bref une aventure...

Nous avons fini nos cinq jours de trek un peu affamées (les nouilles c'est pas terrible et on nous a volé notre fromage pendant la tornade!) mais ravies d'avoir vu tant de splendeurs et surtout avec le soleil... Que demander de plus?

Demain nous partons vers le côté argentin de la Patagonie : à El Calafate pour voir entre autre le glacier Périto Moreno...

Une autre aventure...

Besos patagons et à bientôt!

Posté par playmobiltour à 01:39 - Commentaires [4] - Permalien [#]